Nouvelle contribution de la France à un projet en sécurité alimentaire

Le 1er avril 2015, l’Ambassadeur de France au Soudan du Sud, M. Christian Bader et le Responsable des Urgences de l’ONG Première Urgence – Aide Médicale Internationale (PU-AMI), M. Hassan El Sayed, ont procédé à la signature d’une convention de subvention pour un projet sécurité alimentaire mené dans le comté de Aweil Nord (Etat régional Nord Bahr el Ghazal).

Le projet, qui se terminera à la fin octobre 2015, vise à améliorer l’accès aux denrées alimentaires pour 200 ménages sélectionnés et pour 720 patients (et les personnes accompagnantes. En effet, l’ONG est en charge de l’hôpital de Pamat (NBeG). 2000 personnes bénéficieront de ce programme qui intègre la sécurité alimentaire et la santé.

D’un montant de 200 000 euros, la contribution du gouvernement français au projet de PU-AMI témoigne du soutien de la France au renforcement de la sécurité alimentaire au Soudan du Sud. Dans un pays affecté par une insécurité alimentaire chronique, qui plus est accentuée par le conflit actuel, l’action d’urgence proposée par l’ONG est essentielle pour sortir de la spirale des crises humanitaires.

Dernière modification : 25/04/2015

Haut de page