Projet d’autonomisation financière à destination de vingt jeunes femmes à Djouba

Le 9 avril 2013, M. Christian Bader, Ambassadeur de France au Soudan du Sud, et Mme Cathy Groenendijk, directrice de l’ONG locale Confident Children out of Conflict, ont signé une convention de financement pour la mise en œuvre d’un projet visant l’autonomisation financière de vingt jeunes femmes à Djouba.

Création d’une activité génératrice de revenu pour les femmes

D’un montant de 7.000 Euros, la contribution financière de la France permettra à vingt jeunes femmes, aujourd’hui sans ressources, mais ayant bénéficié d’une formation en restauration et accueil, de trouver un emploi digne dans ce secteur. Les vingt jeunes femmes seront soutenues et formées pour la création et la gestion d’un restaurant de type local. Au terme de ce projet de 6 mois, le revenu généré par les recettes du restaurant devrait assurer à la fois l’autosuffisance du restaurant et l’autonomie financière de ces jeunes femmes.

Dans un pays où des décennies de guerre civile ont érodé les mécanismes communautaires traditionnels d’entraide, entrainant un nombre croissant de jeunes femmes dans la pauvreté et la prostitution, soutenir des initiatives locales en faveur de l’autonomisation financière des femmes est l’une des priorités de cette Ambassade.

Fonds de la réserve parlementaire

Ce financement a été généreusement accordé par la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam, Sénatrice des Français établis hors de France, sur les fonds de la réserve parlementaire, et obtenu grâce à l’appui de Mme Régine Prato, Conseiller élue à l’Assemblée des Français de l’étranger pour l’Egypte et les deux Soudans.

Dernière modification : 11/04/2013

Haut de page